• AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    En sortant du bourg d'Aillant, quelques mètres après la dernière maison, en bordure de la route, une masse trapue se dessine :

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    C'est la chapelle ermitage Sainte Anne.

    Les deux fenêtres  hautes que nous voyons éclairaient la chambre de l'ermite et de là il pouvait surveiller les parages.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    Dans l'enclos, sous le porche, il y a une porte qui ouvre sur la chapelle Notre Dame de Lorette.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    Nous voici dans cette petite chapelle 

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    Avant la fenêtre, un portillon obture une petite baie dans le mur. Ce portillon est habillé d'une antique porte de tabernacle sculptée d'un ostensoir et datée du XVIIème siècle.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    Cette "niche" permettait aux mères désemparées d'y laisser un petit enfant . L'ermite le recueillait pour le remettre à une famille capable de le prendre en charge.

     

    Au-dessus de l'autel, trois niches abritent des statues du XVIIème siècle, sculptées et peintes par des artisans locaux ; des œuvres naïves, d'une beauté simple, bien faites pour un édifice campagnard tout de simplicité.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

      NOTRE-DAME DE LORETTE, tenant l'enfant Jésus ; elle est assise mais la maison qui constituait son siège a disparu au cours des âges.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    SAINTE REINE portant une chaîne et la palme des martyrs qui sont ses attributs.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    SAINT ANTOINE, l'ermite, priant avec ferveur.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    Des tombes ont été découvertes sous le carrelage ; l'une d'elles a été recouverte d'une dalle de béton. C'est la plus ancienne : un squelette, presque en parfait état, y repose accompagné de débris de bure marron, de clous, d'un chapelet aux grains noirs avec sa croix de bronze ouvragée.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    A gauche de l'autel, la porte rustique de la sacristie.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    A côté de cette porte, regardons la pierre gravée fixée au mur de la chapelle . Cet ex-voto dédié à Sainte-Anne a été trouvé dans le mur de la sacristie.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    A l'intérieur de la sacristie, un bahut surmonté d'un placard s'appuient sur une paroi ; ils étaient destinés à recevoir les habits sacerdotaux ; les portes du placard avec leur serrure sont estimées être du XIIIème siècle.

     

    Retournons dans la chapelle Notre-Dame de Lorette et levons les yeux vers la tribune :

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    Avec les ans, elle avait été à demi démolie ; elle a été réparée, chaînée et son garde-corps a retrouvé sa fonction.

    Pour cette fois, arrêtons notre visite à la chapelle Notre-Dame de Lorette et au prochain épisode, nous terminerons la visite de cet ermitage en allant voir la chapelle Sainte Anne et la chambre de l'ermite.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

     

    A bientôt !

     

    « AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 4AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 6 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 27 Avril 2017 à 06:12

    Merci beaucoup pour toutes explications

    et les nombreuses photos !! j'aime beaucoup ♥

    passe une agréable journée 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :