• Amis visiteurs,

    Ce site  vous conduira à la découverte de villages de l'Yonne mais aussi de diverses régions de France grâce à des photos commentées, qui, j'espère vous donneront, soit l'envie  de visiter ces lieux, soit le plaisir de les regarder et de vous évader un peu du quotidien.

  •  

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 3

    La mairie

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 3

    Le Monument aux Morts

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 3

    Une rue

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 3

    L'église paroissiale Saint-Etienne

    C'est le seul édifice religieux de cette petite commune ; elle fut inaugurée en 1490 et les prêtres s'y sont succédés jusqu'en 1966.

    Elle est ordinairement fermée mais lorsque nous sommes passés, des obsèques venaient d'y être célébrés.

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 3

    Le chœur est voûté et composé de matériaux grossiers et de pierres gréseuses.

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 3

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 3

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 3

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 3

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 3

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 3

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 3

    Au revoir Ivry-en-Montagne !

     

    Bon dimanche et à bientôt pour une autre escapade.

     

     


    8 commentaires
  • Et nous continuons la visite des extérieurs de ce domaine (d'ailleurs pas de visite intérieure ce qui se comprend)  

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 2

    La tour du chasseur

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 2

    L'Orangerie ou grange fortifiée

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 2

    Le corps de bâtiment appliqué au donjon du côté méridional faisait partie de la construction primitive. Tout cela fut reconstruit aux 15ème et 16ème siècle et remanié au 18ème.

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 2

    Nous voici devant l'ancienne pièce d'eau rectangulaire avant d'entrer dans le sous-bois.

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 2

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 2

    Qu'y a t-il au fond de cette allée forestière ?

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 2

    Ici un ancien pont ?

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 2

    Et voici le promontoire que nous apercevions... 

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 2

    Une source ?? 

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 2

    En continuant, on se retrouve devant un petit pavillon constitué d'un rez-de-chaussée et d'un demi-étage dont les fenêtres ont des encadrements à croisettes.

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 2

    Ici un cours d'eau ? qui a du être comblé.

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 2

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 2

    Avant de quitter ces lieux, arrêtons-nous quelques instants devant ce calvaire.

     

    La prochaine fois, nous terminerons la visite de ce village en rejoignant le bourg.

    Bonne journée à toutes et à tous et merci de vos visites.

     

     


    5 commentaires
  • Nous voici partis hors du département de l'Yonne dans le petit village de :

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 1

    C'est un petit village d'environ 160 habitants, situé en Côte d'Or, que nous sommes allés visiter un après-midi de septembre, il y a quelques années déjà, ayant séjourné une semaine dans ce coin de France. 

     

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 1

    Un aperçu du village en arrivant.

      IVRY-en-MONTAGNE (21) / 1

     

    Nous allons commencer par le château de Coraboeuf, monument historique privé, ouvert gratuitement au public et situé  à l'écart du bourg.

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 1

    L'entrée principale s'ouvre dans une tour carrée  composée d'une porte charretière et d'une porte piétonne que surmontent les trois ouvertures destinées au pont-levis disparu avant le 18ème siècle.

    ♦♦♦

    Propriétaires successifs de cette propriété familiale :

            - Famille CORABOEUF de l'origine de la construction jusqu'au début du 15ème siècle

            - Famille de SALINS (fondateur des Hospices de Beaune) puis famille d'ESDOUARD et famille de SPADA jusqu'au 18ème siècle.

             - Ensuite propriété de la famille RICHARD D'IVRY (compositeur) jusqu'à la mort du dernier marquis de la lignée ( Pierre), aïeul des propriétaires actuels, les LAURISTON-BOUBERS

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 1

     La vaste cour intérieure dans laquelle est 

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 1

    une construction moderne (1860) dans le style du 15ème siècle. A gauche, le colombier.

    IVRY-en-MONTAGNE (21) / 1

    Ici, le donjon : c'est l'élément le plus remarquable avec sa grosse tour carrée (10mx10m) ; il date du 12ème siècle. Au dernier étage quatre tourelles sont posées en encorbellement.

     

    A suivre sous peu si vous êtes intéressés !

     

     


    8 commentaires
  •  

    SALUT DERNIERS BEAUX JOURS...

     

    SALUT DERNIERS BEAUX JOURS...

     Salut bois couronnés d'un reste de verdure… 

     

    SALUT DERNIERS BEAUX JOURS...

     

    SALUT DERNIERS BEAUX JOURS...

    Feuillages jaunissants sur les gazons épars,

     

    SALUT DERNIERS BEAUX JOURS...

     

    SALUT DERNIERS BEAUX JOURS...

     

    SALUT DERNIERS BEAUX JOURS...

     

    SALUT DERNIERS BEAUX JOURS...

    Salut derniers beaux jours !

     

    SALUT DERNIERS BEAUX JOURS...

     

    SALUT DERNIERS BEAUX JOURS...

    Automne, saison aux mille couleurs, saison aux mille visages, tu emportes avec toi les souvenirs d'été !

     

    Amitiés à toutes et à tous et bel automne !

     


    10 commentaires
  • Nous allons donc continuer notre visite des vestiges

     

    SAINT-VERAIN (58) / 5

    Nous allons emprunter maintenant le chemin de Ronde, autrefois nommé chemin de contrescarpe, qui permettait de faire le tour de la cité.

     

    SAINT-VERAIN (58) / 5

    Cette muraille mesurait 8 à 10 m de haut et surplombait un fossé de même profondeur !

     

    SAINT-VERAIN (58) / 5

     

    SAINT-VERAIN (58) / 5

     

    SAINT-VERAIN (58) / 5

    et maintenant nous allons rejoindre la place du village en cette fin d'après-midi automnal.

     

    SAINT-VERAIN (58) / 5

     

    SAINT-VERAIN (58) / 5

     

    SAINT-VERAIN (58) / 5

    Nous y voici,

     

    SAINT-VERAIN (58) / 5

     

    SAINT-VERAIN (58) / 5

    Une rue fleurie

     

    SAINT-VERAIN (58) / 5

    Un espace vert fort agréable

     

    SAINT-VERAIN (58) / 5

     

    SAINT-VERAIN (58) / 5

    Et ici se termine notre visite de la petite cité féodale de Saint-Vérain !

    SAINT-VERAIN (58) / 5

    Je vous dis à bientôt pour une autre escapade et vous remercie de vos coms.

     

     


    9 commentaires
  • Continuons notre visite :

    SAINT-VERAIN (58) / 4

    Encore une entrée

     

    SAINT-VERAIN (58) / 4

    On devine l'épaisseur de la muraille

     

    SAINT-VERAIN (58) / 4

     

    SAINT-VERAIN (58) / 4

     

    SAINT-VERAIN (58) / 4

    Quelques escaliers

     

    SAINT-VERAIN (58) / 4

     

    SAINT-VERAIN (58) / 4

    Seul point d'eau, la source bien cachée au pied d'une tour.

     

    SAINT-VERAIN (58) / 4

     

    SAINT-VERAIN (58) / 4

     

    SAINT-VERAIN (58) / 4

    Les poutres en bois aujourd'hui disparues, il ne reste plus que les trous de boulin.

    Nous nous arrêterons ici et la prochaine fois nous terminerons la visite de cette  petite cité féodale.

    Amitiés et à bientôt !


    5 commentaires
  •  Nous allons quitter la place du Prieuré,

    SAINT-VERAIN (58) / 3

    et prendre

     

    SAINT-VERAIN (58) / 3

    le chemin du Château

    SAINT-VERAIN (58) / 3

     

    SAINT-VERAIN (58) / 3

    et passer sous la porte de Cosne qui date du IXème siècle et qui va nous permettre d'accéder au château dont il ne reste que des vestiges (classés aux MH depuis 1907)

     

    SAINT-VERAIN (58) / 3

    En suivant ce chemin, nous découvrons le donjon du XIIIème siècle et les vestiges de la cité féodale.

     

    SAINT-VERAIN (58) / 3

    Le donjon

     

    SAINT-VERAIN (58) / 3

     

    SAINT-VERAIN (58) / 3

    Détail

    SAINT-VERAIN (58) / 3

     

    SAINT-VERAIN (58) / 3

    Nous avons un aperçu de l'intérieur

    SAINT-VERAIN (58) / 3

    Une entrée encore visible

     

    Voilà pour ce jour et nous continuerons la visite la prochaine fois.

    Merci de vos visites et commentaires.

     


    8 commentaires
  • Nous voici donc sur la place de l'église Saint-Blaise et Saint-Vérain mais pas de photos d'intérieur car elles sont troubles.

     

    SAINT-VERAIN (58) / 2

     

    SAINT-VERAIN (58) / 2

    Eglise St-Blaise et St-Vérain construite au XIIème et XIIIème siècle ou début des Xème et XIIème ; nous ne savons pas très bien, ni même si c'est l'église primitive … 

    Ne pouvant vous en dire plus sur cet édifice (et j'en suis désolée) nous allons  nous diriger vers la porte de l'Etang.

     

    SAINT-VERAIN (58) / 2

    Sur les vestiges des deux tours qui constituent la porte, vous pouvez voir les empreintes des pierres de parement aujourd'hui disparues ; on imagine encore très bien le volume de la porte même si celle-ci était encore plus haute.

    Nous allons franchir la porte et remonter la rue de l'Etang.

     

    SAINT-VERAIN (58) / 2

    Il ne reste aucun vestige des maisons à pans de bois qui se dressaient dans cette rue étroite. Elles ont disparu au cours d'incendies. Pourtant, en haut de la rue se dresse une maison avec ses fenêtres à meneaux : c'est le seul édifice le mieux conservé du village ; son origine remonte au XIVème ou XVème siècle et c'était la maison des Intendants des Ducs de Nevers. 

     

    SAINT-VERAIN (58) / 2

    Nous arrivons sur la place du Prieuré. Cette place était entourée par les halles, la maison de Change et l'Hôtel-Dieu.

     

    SAINT-VERAIN (58) / 2

    Seul subsiste de nos jours l'imposant puits dit "puits romain"

     

    Voilà pour ce jour, au "prochain épisode" nous prendrons le chemin du château pour commencer la visite des vestiges.

    Merci de vos visites et amitiés.

     


    6 commentaires
  •  

    Après presque un mois de silence bien involontaire, me voici revenue !

     

    SAINT-VERAIN (58) / 1

    Saint-Vérain,  dans le département de la Nièvre, à environ 50 km de Nevers, est un village médiéval situé au coeur d'une campagne vallonnée propice aux promenades au milieu de bois et d'étangs.

     

    SAINT-VERAIN (58) / 1

     

    Autrefois appelé Rond-le-Fort, l'appellation de St-Vérain provient de ce que les reliques du saint (Vérain ou Véran), évêque de Cavaillon, transitèrent par le village à la fin du IXème siècle ; une petite partie y furent déposées (le crâne) et le seigneur du bien honoré les conserva pour son église.

     

    SAINT-VERAIN (58) / 1

    Arrivée au bourg

     

    SAINT-VERAIN (58) / 1

    Vers l'église Saint-Blaise

     

    SAINT-VERAIN (58) / 1

     

    SAINT-VERAIN (58) / 1

    Le monument aux Morts

     

    La prochaine fois, nous visiterons l'église et dans cette attente je vous souhaite un bon dimanche (qui devrait être ensoleillé !)

     

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique