• Amis visiteurs,

    Ce site  vous conduira à la découverte de villages de l'Yonne mais aussi de diverses régions de France grâce à des photos commentées, qui, j'espère vous donneront, soit l'envie  de visiter ces lieux, soit le plaisir de les regarder et de vous évader un peu du quotidien.

  • Les journées ne sont pas toujours faciles mais je vais essayer de continuer ma visite pour vous.

    Nous avons commencé de voir les ponts de la ville, il nous en reste un à voir :

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 8

    le pont Joly

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 8

    Le pont Joly est un pont de raccordement plus récent de 1784.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 8

    Du pont Joly on a une vue imprenable sur la ville.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 8

    De gauche à droite, on découvre la vallée avec ses parcs.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 8

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 8

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 8

    Découvrez la promenade des remparts dû au démantèlement des murailles en 1752. Cette vaste allée plantée de beaux tilleuls domine la vallée de l'Armançon ; c'est le lieu idéal pour contempler les faubourgs et en particulier le quartier des Minimes.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 8

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 8

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 8

    Ancien logis des gouverneurs.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 8

    J'ai omis de vous montrer le fameux puits creusé à 30 m de profondeur dans le granit et dont la construction a pris 10 ans ; il servait à désaltérer les habitants à l'intérieur du castrum.

    Au revoir Semur-en-Auxois, ville que j'ai beaucoup apprécié lors de ma visite, il y a quelques années déjà !

    A bientôt mes amis et amitiés du lundi.

     


    4 commentaires
  •  

    VOICI LE MOIS DE MAI !

    Oui, il est revenu le mois de mai ; et si vous rencontrez ce bouquet en vous promenant sur ma page, amies et amis internautes, qu'il vous apporte beaucoup de bonheur au fil des jours.

     

    IL EST REVENU !

    Bon week-end accompagné de toutes mes amitiés et à bientôt !

     

     


    4 commentaires
  • Je mets à profit quelques instants paisibles ou presque pour continuer mon blog ; merci de votre compréhension.

     

    Si Semur-en-Auxois est bien connu  pour ses tours et remparts, pour sa collégiale aussi, une visite dans les quartiers bas de la ville s'impose.

    Sur les rives de l'Armançon, sous les murailles et les tours, on découvre un autre visage de cette belle ville, un délicieux quartier au bord de l'eau où il fait bon flâner.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 7

    Le pont des Minimes : ici les maisons côtoient de près la rivière.  C'était l'entrée principale de la ville côté nord.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 7

    Face au pont, une superbe maison qui vient d'être rénovée attire le regard.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 7

    C'est une auberge qui fut au Moyen Age une annexe de l'hôpital de Semur où l'on soignait les malades contagieux.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 7

    Couvent du quartier des Minimes

     

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 7

    La rue du Fourneau côté sud 

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 7

    et son escalier qui nous emmène vers

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 7

    la porte des Cycogniers

    et

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 7

    le pont Pinard qui enjambe la rivière de l'Armançon.

    Ce pont souvent détruit par les crues raccordait la ville fortifiée au quartier plus populaire, agricole et les chaumes qui font le charme bucolique de Semur-en-Auxois.

    La prochaine fois nous parlerons du pont Joly puis nous irons flâner le long des remparts.

    Bonne visite et à bientôt.

     

     

     


    7 commentaires
  • JOYEUSES PAQUES

     


    5 commentaires
  • Continuons notre visite :

    Pour rejoindre le plateau, nous allons monter les... 141 marches de

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 6

    l'escalier du Fourneau. 

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 6

    Il relie aujourd'hui la rue Chaude, quartier des vignerons et des maraîchers au Moyen Age et le Donjon.

     

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 6

    Les courtines qui reliaient les tours ont disparu ; elles formaient un chemin de ronde.

    Ce  donjon est constitué de quatre tours larges et massives. Il est reconstruit au XIIIème siècle, domine la cité et témoigne de l'autorité ducale. Ressentez la taille importante de ce donjon où venaient se réfugier les habitants en cas de siège.

    Nous allons passer devant chaque tour:

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 6

    La Tour de l'Orle d'Or (1274)

    La plus imposante des tours, la tour Lourdeault ou de l'Orle d'Or, haute de 44,30 m avec des murs de 5m d'épaisseur à sa base et 2,50m au sommet. Son nom actuel est dû à un bandeau de métal qui ornait la tour et brillait comme de l'or ! La lézarde daterait de 1602, lors du démantèlement du donjon et de ses courtines !

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 6

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 6

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 6

    Tour de la Géhenne

    On retrouve ce nom dans la bible qui signifie enfer? nom donné au XIXème siècle. Sur sa façade on peut encore voir les traces d'arrachement de la courtine.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 6

    Face à la tour de la Géhenne se trouve le théâtre, l'un des plus petits théâtres en France de style Italien.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 6

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 6

    Tour Margot

    C'est la tour qui est accolée au théâtre. Aujourd'hui la tour sert de loge pour les acteurs !

    Et voici la quatrième tour :

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 6

    Tour de la prison

    Comme son nom l'indique, cette dernière avait servi de geôle et également pour entreposer le sel.

    Notre visite se terminera ici pour ce jour, et la prochaine fois nous irons flâner le long des remparts et de l'Armançon.

     

    Un grand merci pour vos visites, bon vendredi ensoleillé et à bientôt.

     

     


    7 commentaires
  • Bonjour, je n'ai pas pu venir avant, ... le portail de la Collégiale était fermé !!

    Entrons et ressourçons nous dans le silence de Notre Dame tout en contemplant tableaux et vitraux :

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 5

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 5

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 5

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 5

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 5

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 5

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 5

    Autour de la collégiale s'est construit le Bourg Notre-Dame qui était le quartier des clerc, des bourgeois, et c'est là que se trouvaient aussi les marchands. 

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 5

    Nous allons emprunter la rue de la Fontaignotte,

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 5

    passer devant l'ancien puits à deux étages,

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 5

    L'étage supérieur où se situe la margelle était utilisé par les soeurs du couvent voisin ; l'étage inférieur était celui des  gens du faubourg.

    En bordure de rue, nous pouvons voir une épaisse margelle constituée d'une seule dalle de pierre surmontée d'une grille de protection.

    Continuons et allons jusqu'au quai de la Saussiotte.

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 5

    là, nous découvrons le bateau-lavoir sur l'Armançon.

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 5

    et quelques habitués !

     

    Projetant d'installer plusieurs bateaux lavoirs sur la rivière, le conseil municipal décida en 1906 de faire un premier essai au quai du Saussis. C'était un lavoir naviguant de 20 places. Il est l'un des derniers existant en Bourgogne et est aujourd'hui installé sur la berge.

    Je pense que nous allons faire une pause ici ; reposez-vous bien car ensuite quelques marches... vous attendent !

    Bonne journée sous le soleil et amitiés.

     


    6 commentaires
  • On continue ?

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) :4

    Nous arrivons sur la place Notre Dame

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) :4

    Collégiale Notre-Dame

    Découvrons cette église majestueuse. Elle fut commencée à partir des années 1220 sur l'emplacement d'une église romane fondée au cours du XIéme siècle par Robert 1er. Dédiée à l'Assomption, son choeur est orienté à l'est. Les travaux s'achevèrent par le porche dans les années 1470.

    Eglise prieurale, puis collégiale, Notre-Dame subit sous la Révolution des dommages irréparables. Elle fut restaurée en 1846 par Viollet le Duc.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) :4

    Le narthex

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) :4

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) :4

    La Vierge aux raisins

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) :4

    Reste du cloître de la Visitation et sa chapelle encore visible , transformée en copropriété privée Henri Grognet.

     

    Demain, nous pousserons la porte et irons contempler l'intérieur de cette collégiale grâce aux quelques photos que mon APN a pu capter.

    Merci de vos visites et bonne soirée !

     

     

     


    4 commentaires
  • Après un petit silence, nous continuons de nous promener dans la ville.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) :3

    La porte Guillier passée, on peut voir une belle tour à pans abritant des escaliers, avec ses tuiles vernissées ; cette tour Renaissance a servi d'habitation aux Gouverneurs de Semur avant qu'ils ne se délocalisent dans le château.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) :3

    Nous voici dans la rue Buffon, rue piétonne qui nous mènera à la Place Notre Dame.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) :3

    Nous arrivons devant les maisons à pans de bois ou maisons à colombages faites de torchis et de poutres en bois et dont les rez-de-chaussée sont souvent en pierre de taille.

    SEMUR-en-AUXOIS (21) :3

    Il reste peu de maisons à colombages à Semur car en 1593, un terrible incendie détruisit 270 maisons. 

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) :3

    Une maison médiévale avec sa façade en pierre de tuffeau, matériau relativement rare dans la région. 

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) :3

    Sur la droite se trouve le "Logis du Roi" nommé ainsi par la tradition assurant que le roi Henri IV y aurait passé une nuit lors de son passage à Semur en 1602 et dont la date est gravée au-dessus de la porte.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) :3

    Ici on peut admirer le toit avec ses fenêtres.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) :3

    Nous allons stopper ici la visite pour ce jour et espère vous retrouver bientôt pour continuer . Bon dimanche !

     

    Amitiés à toutes et à tous.

     

     

     


    5 commentaires
  •  

    Nous allons donc passer sous les portes de la ville,

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 2

    La porte Sauvigny XV ème siècle (1444)

    Elle doit son nom à un ancien receveur des finances au Moyen Age ; elle comprenait deux pont-levis ; le plus petit, à gauche, servait pour les piétons et le pont-levis central pour les véhicules à cheval.

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 2

    Apposées sur la porte, les armoiries de la ville composée d'une couronne ducale car Semur-en-Auxois était rattaché au Duché de Bourgogne

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 2

    détail

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 2

     

    Sous le porche et sous la voûte (photo du net) qui rejoint les deux portes, vous découvrirez la célèbre devise semuroise :" Les semurois se plaisent fort en l'accointance des estrangers"

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 2

     

    Cette voûte aboutit à

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 2

    la porte Guillier  XIVème siècle.

    Découvrez cette porte plus élancée et accolée à la porte Sauvigny. Les deux portes étaient raccordées pour renforcer les défenses de la ville.

    Il n'y avait pas de pont-levis. Sur la façade on peut voir des fenêtres géminées à linteaux trilobés (en forme de trèfle).

     

    SEMUR-en-AUXOIS (21) : 2

    Détails des fenêtres

    Nous voici donc arrivés dans la zone piétonne, rue Buffon avec ses maisons à pans de bois, qui nous conduira à la place Notre-Dame.

     

    Mais nous la découvrirons la prochaine fois.

    Bonne journée et amitiés à toutes et à tous .

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique