•  

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 6 et fin

     

    Sortons de la sacristie et retournons à la chapelle Notre-Dame de Lorette ; vis à vis de l'entrée, une autre porte nous fait accéder à :

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 6 et fin

    la chapelle Sainte-Anne.

    Cette petite chapelle a conservé le vocable, très ancien, de Sainte Anne ; elle est dans le même corps de bâtiment que la sacristie.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 6 et fin

    Sur l'autel, une statue de Ste Anne, accompagnée de sa "petite" fille la Vierge Marie ; à droite de l'autel, une nappe d'autel suspendue au mur, qui pourrait avoir été tissée au XVème siècle.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 6 et fin

    Au-dessus de la porte entre les deux chapelles : un bois de lit trouvé dans le mur au cours de la restauration.

     

    Nous continuons notre visite, en franchissant le seuil et nous nous retrouvons dans l'ancien porche, sous la chambre de l'ermite et sous le clocher.

    Mais tous les accès extérieurs ont été condamnés, murés ; nous sommes dans une impasse et il nous faudra retourner sur nos pas pour sortir.

    Mais cet ancien porche est décoré, sculpté : on se croirait dans une troisième chapelle (oh très petite).

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 6 et fin

    Voici cette petite chapelle

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 6 et fin

    l'autel s'ouvre sur la chapelle Notre Dame de Lorette

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 6 et fin

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 6 et fin

    détails des statues qui sont en bois .

    Revenons sur nos pas, traversons à nouveau les chapelles Sainte-Anne et Notre-Dame de Lorette et sortons dans l'enclos.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 6 et fin

     Nous serons prêts pour monter voir la chambre de l'ermite.

     

     

     

     


    3 commentaires
  •  

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    En sortant du bourg d'Aillant, quelques mètres après la dernière maison, en bordure de la route, une masse trapue se dessine :

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    C'est la chapelle ermitage Sainte Anne.

    Les deux fenêtres  hautes que nous voyons éclairaient la chambre de l'ermite et de là il pouvait surveiller les parages.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    Dans l'enclos, sous le porche, il y a une porte qui ouvre sur la chapelle Notre Dame de Lorette.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    Nous voici dans cette petite chapelle 

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    Avant la fenêtre, un portillon obture une petite baie dans le mur. Ce portillon est habillé d'une antique porte de tabernacle sculptée d'un ostensoir et datée du XVIIème siècle.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    Cette "niche" permettait aux mères désemparées d'y laisser un petit enfant . L'ermite le recueillait pour le remettre à une famille capable de le prendre en charge.

     

    Au-dessus de l'autel, trois niches abritent des statues du XVIIème siècle, sculptées et peintes par des artisans locaux ; des œuvres naïves, d'une beauté simple, bien faites pour un édifice campagnard tout de simplicité.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

      NOTRE-DAME DE LORETTE, tenant l'enfant Jésus ; elle est assise mais la maison qui constituait son siège a disparu au cours des âges.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    SAINTE REINE portant une chaîne et la palme des martyrs qui sont ses attributs.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    SAINT ANTOINE, l'ermite, priant avec ferveur.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    Des tombes ont été découvertes sous le carrelage ; l'une d'elles a été recouverte d'une dalle de béton. C'est la plus ancienne : un squelette, presque en parfait état, y repose accompagné de débris de bure marron, de clous, d'un chapelet aux grains noirs avec sa croix de bronze ouvragée.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    A gauche de l'autel, la porte rustique de la sacristie.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    A côté de cette porte, regardons la pierre gravée fixée au mur de la chapelle . Cet ex-voto dédié à Sainte-Anne a été trouvé dans le mur de la sacristie.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    A l'intérieur de la sacristie, un bahut surmonté d'un placard s'appuient sur une paroi ; ils étaient destinés à recevoir les habits sacerdotaux ; les portes du placard avec leur serrure sont estimées être du XIIIème siècle.

     

    Retournons dans la chapelle Notre-Dame de Lorette et levons les yeux vers la tribune :

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

    Avec les ans, elle avait été à demi démolie ; elle a été réparée, chaînée et son garde-corps a retrouvé sa fonction.

    Pour cette fois, arrêtons notre visite à la chapelle Notre-Dame de Lorette et au prochain épisode, nous terminerons la visite de cet ermitage en allant voir la chapelle Sainte Anne et la chambre de l'ermite.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 5

     

    A bientôt !

     


    1 commentaire
  •  

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 4

     

    Comme je vous en ai déjà parlé dans la partie n°1 de cette bourgade, la mairie se trouve face à l'église Saint-Martin

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 4

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 4

    la mairie

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 4

    dans la rue qui mène au pont surplombant le Tholon, une ancienne demeure.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 4

    un peu plus loin, en face, les vestiges d'un bâtiment qui offre encore au promeneur son port majestueux d'une "certaine" époque...

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 4

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 4

    le cours d'eau "le Tholon" visible hors les murs.

      

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 4

    le Monument aux Morts

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 4

    un quartier d'Aillant qui m'a plu.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 4

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 4

    le groupe scolaire construit vers 1857.

    L'architecte chargé de la construction fut Emile Amé, collaborateur de Viollet-le-Duc ; les salles de classe, fort modernes lors de son édification, ne sont plus aux normes actuelles ; cependant tous les enfants de France n'ont pas  l'honneur de recevoir un enseignement dans un tel bâtiment.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 4

    les promenades, magnifiques rangées de tilleuls sont situées à l'emplacement des anciens murs d'enceintes.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 4

    Monument de la Résistance et de la Déportation.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 4

    Le capitaine Muzard, héros de la Résistance, arrêté à Angers le 14 décembre 1942 et fusillé par les Hitlériens le 13 mars 1943 a vécu son enfance dans cette maison, ancienne gare d'Aillant.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 4

    Notre visite de la bourgade d'Aillant prend fin mais la prochaine fois nous prendrons le chemin de la chapelle ermitage Sainte Anne, monument situé sur la route des Ormes, isolé et quasiment tapi au-dessus du flanc d'une colline cultivée.

     

    A bientôt !

     

     


    6 commentaires
  •  

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 3

    Maintenant nous allons poser notre regard sur le mobilier et surtout les statues et les tableaux.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 3

    Les stalles

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 3

    Le confessionnal

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 3

    Les fonts baptismaux

    La cuve est fermée par un couvercle surmonté de la statuette de Saint Jean-Baptiste.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 3

    Saint Pierre, apôtre, en terre cuite de Gaudebert ; cette statue a été offerte à la paroisse par une association.

     

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 3

    Saint Antoine de Padoue

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 3

    A la sortie de l'église, de chaque côté du portail :

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 3

    Sainte Thérèse de Lisieux

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 3

    et Jeanne d'Arc

     

    Tournons-nous à présent vers les tableaux.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 3

    La Vierge, portant l'Enfant, protectrice d'Aillant-sur-Tholon.

    Sous ses pieds, deux angelots présentent une toile portant l'image de ce qu'était alors le bourg.

    Ce tableau aurait été offert à la paroisse par le roi Louis XIII. La "dédicace" du tableau est datée de 1642.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 3

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 3

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 3

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 3

    Bannière de la Vierge à l'Enfant provenant de l'ancienne église démolie.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 3

    Bannière de Saint Martin provenant également de l'ancienne église.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 3

     

    La prochaine fois, nous irons "explorer" le bourg de ce village.

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

    Avançons dans la nef principale,

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

    un grand Crucifix sur socle a été installé là après une Mission prêchée durant l'Avent 1887.

    En prêtant attention, on remarque, sur chaque pilier, une croix peinte surmontée d'un petit chandelier. Ce sont les croix de consécration d'une église.  

    La décoration de l'église est quasiment inexistante ; Viollet-le-Duc a dessiné lui-même ce mobilier de manière qu'il soit en accord avec le style de l'église.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

    la chaire.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

    le choeur

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

    avec au premier plan, sur le pilier, le Christ en bois datant du XVIème siècle. 

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

     L'autel est adossé au fond du chœur, la table en pierre est portée par quatre colonnettes posées sur des socles ; cette table est appuyée contre une paroi également en pierre et dans laquelle sont sculptées huit arcades encadrant le tabernacle.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

    Détails du tabernacle.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

    De chaque côté de cet autel, deux statues représentant un ange.

     

    Au cours des années, la liturgie ayant été modifiée, les prêtres célèbrent face aux participants et un nouvel autel a été installé :

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

      AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

    Autel de la chapelle latérale de la Vierge Marie

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

    Notre Dame de Fatima, installée devant la chapelle de la Vierge Marie en novembre 2006.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

    Autel de la seconde chapelle latérale.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 2

     

    Voilà pour ce jour, à demain pour la suite de la visite.

     

     

     


    1 commentaire
  •  

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 1

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 1

    Aillant-sur-Tholon, village fleuri qui offre tous les services, reste ce qu'il a toujours été : un carrefour et une terre d'accueil qui s'étend de la vallée du Tholon, terroir céréalier au plateau forestier.

     

     

    Nous allons voir l'église Saint-Martin qui détient une place importante dans cette bourgade.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 1

    Au milieu du XIXème siècle l'ancienne église du XVIIème siècle est détruite et c'est VIOLLET LE DUC qui dresse les plans du nouvel édifice.

    La nouvelle église de style néo-gothique avec évocation romane fut achevée

    le 20 juin 1867 et consacrée le 2 octobre de la même année.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 1

     

    Sur la place, face à l'Hôtel de Ville, c'est le clocher-porche accolé à la façade qui frappe au premier coup d'œil.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 1

    A l'exception du clocher dont la pointe est couverte en ardoises, la toiture de cette église est couverte en tuiles.

    Entrons dans l'église par le petit portail de la façade.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 1

    Après quelques pas, on peut remarquer la grande largeur de l'édifice, en particulier celle de la nef principale.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 1

    En avançant, on s'aperçoit que c'est la simplicité et la pureté des lignes qui s'imposent dans une église très claire.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 1

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 1

    Les voûtes d'ogives, l'éclairage abondant fourni par les baies rondes forment un ensemble clair et harmonieux et confirment le style de l'édifice : un gothique naissant comportant encore un bon nombre d'éléments de style roman.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : n° 1

    La prochaine fois, nous poserons notre regard sur le mobilier de l'église et les statues.

    A bientôt ! 

     


    3 commentaires
  • POURRAIN (Yonne) : n° 5 et fin

    Avant de quitter le village de Pourrain, allons faire une halte à l'oratoire de "Notre Dame de Lourdes".

     

    POURRAIN (Yonne) : n° 5 et fin

    POURRAIN (Yonne) : n° 5 et fin

    POURRAIN (Yonne) : n° 5 et fin

    POURRAIN (Yonne) : n° 5 et fin

    POURRAIN (Yonne) : n° 5 et fin

    POURRAIN (Yonne) : n° 5 et fin

    POURRAIN (Yonne) : n° 5 et fin

    Nous remontons vers le parvis de l'église, et voici le Monument aux Morts.

    POURRAIN (Yonne) : n° 5 et fin

    POURRAIN (Yonne) : n° 5 et fin

    puis le château de Nantou (commune de Pourrain) situé à quelques kilomètres dont une aile a été transformée en Maison de Retraite.

     

    POURRAIN (Yonne) : n° 5 et fin

     

    Nous voici arrivés à la fin de la visite de ce petit village.

    A bientôt !


    5 commentaires
  •  

    POURRAIN (Yonne) : n° 4

    La chapelle Saint-Baudel

    Pendant la reconstruction du chœur de l'église St-Serge et St-Bach, il fallut trouver un nouveau lieu de culte pour célébrer les offices.

    La naissance de la chapelle Saint-Baudel  précède donc la reconstruction du chœur de l'église de Pourrain.

     

    POURRAIN (Yonne) : n° 4

    Elle servit de lieu de culte pendant près de soixante ans car le chœur fut terminé en 1599.

    A l'intérieur, aucun décor sculpté, mais la richesse de la voûte, peinte, surprend au plus haut point.

    En poussant la porte de cette chapelle, vous serez ébahi...

     

    POURRAIN (Yonne) : n° 4

    POURRAIN (Yonne) : n° 4

    POURRAIN (Yonne) : n° 4

    POURRAIN (Yonne) : n° 4

    POURRAIN (Yonne) : n° 4

    Comme vous pouvez le remarquer, cette voûte en berceau est entièrement lambrissée ; le bois n'est pas cher en Puisaye ! et ne manque pas...

    Et la prochaine fois nous terminerons la visite de ce petit village.

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    POURRAIN (Yonne) : n° 3

    Regardons quelques statues :

    POURRAIN (Yonne) : n° 3

    POURRAIN (Yonne) : n° 3

    POURRAIN (Yonne) : n° 3

    POURRAIN (Yonne) : n° 3

     

    ainsi que quelques chapiteaux :

    POURRAIN (Yonne) : n° 3

    POURRAIN (Yonne) : n° 3

    POURRAIN (Yonne) : n° 3

     

    la voûte du chœur :

    POURRAIN (Yonne) : n° 3

     

    les vitraux qui datent des années 1874-1876 :

    POURRAIN (Yonne) : n° 3

    POURRAIN (Yonne) : n° 3

    POURRAIN (Yonne) : n° 3

     

    Nous allons quitter l'église St Serge et St Bach et la prochaine fois, nous nous rendrons à l'Oratoire "Grotte de Notre Dame de Lourdes" qui se trouve un peu plus bas dans le village.

     

    A bientôt

     

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique