• En attendant que le soleil soit de nouveau au rendez-vous ...

     

    BON WEEK END !

    BON WEEK END !

    BON WEEK END !

    BON WEEK END !

     

    Amitiés et à bientôt pour la visite d'un village !


    3 commentaires
  • Continuons la visite :

     

    Au pied de la ville et du quartier des tanneurs s'étend un parc "le jardin de l'Octroi", entre deux bras de l'Armance.

     

    Le long d'une de ses allées se dresse le théâtre de verdure "Léo Ferré," ainsi nommé car il y donna son ultime concert,  qui date des années 50.

     

    Maintenant dirigeons-nous vers le pont-canal :

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 5

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 5

    D'un style architectural propre à Vauban, il date de 1810 et permet au canal de Bourgogne d'enjamber l'Armance.

    Situé tout près de l'écluse 108, à proximité immédiate du port, les cinq arches de ce pont en pierre se classent dans les curiosités de la ville.

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 5

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 5

    Ecluse 108

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 5

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 5

    Site de l'écluse 108 versant Yonne, avec ses deux maisons (une maison éclusière et une de garde) qui se font face à l'extrémité de l'unique pont-canal.

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 5

    Le chemin de halage est prétexte à relier les écluses, à rencontrer des pêcheurs ou tout simplement à profiter du calme et de la nature.

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 5

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 5

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 5

    Le port de plaisance (avant port de commerces et d'industries) accueille désormais les bateaux...de plaisance. Il offre un point de départ sur les voies navigables de la région et incite à la rêverie !

     

    Et voilà terminée la visite de Saint-Florentin !

    Merci de vos visites et à bientôt pour une autre escapade !

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 5 et fin

     


    5 commentaires
  •  

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 4

    Nous allons nous diriger vers la fontaine aux dragons :

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 4

    Tout d'abord levons les yeux : un cadran solaire agrémente la façade d'une maison.

    D'inspiration gothique et Renaissance, la fontaine fut réédifiée en 1979 avec les trois dragons de bronze provenant de celle d'origine démolie en 1859.

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 4

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 4

    Cet édifice rend hommage au Christ, à la Vierge et dans les niches, Adam et Eve, St-Florentin, St-Martin, Ste Béate et Ste Barbe, quatre Saints vénérés dans la région. 

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 4

    et voici le "vieux Saint-Flo" avec ses ruelles qui montent, ses  maisons à pans de bois aux couleurs vives le plus souvent. 

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 4

    car Saint-Florentin est une ville qui monte,

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 4

    et accéder au panorama qu'offre le prieuré se mérite !

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 4

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 4

    Là-haut, au IXèmesiècle, fut construit un monastère où vécurent chanoines et sœurs hospitalières. C'est aussi là qu'on rêve aux fanfares qui animaient le kiosque à musique.

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 4

    La tour des cloches.

    Elle va de pair avec l'église : en effet c'est dans ses murs que sont cachées les cloches.

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 4

    Coifée d'un toit pointu, elle date des fortifications du XIIème siècle et c'est la dernière des six tours qui servaient autrefois à la défense de la ville.

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 4

    Eglise et tour des cloches (entre autres) vue de la butte du prieuré .

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 4

    Il nous reste à voir le jardin de l'Octroi, nous promener le long du canal, et sur le port de plaisance. Mais ce sera la prochaine fois !! 

     

     

     

     


    3 commentaires
  •  

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 3

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 3

    Chapelle dédiée à Notre Dame de Fatima.

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 3

    Sainte Thérèse de Lisieux

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 3

    Le Christ en croix

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 3

    Saint Nicolas

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 3

    Saint Christophe

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 3

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 3

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 3

    Entrée vers les fonts baptismaux.

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 3

    Les fonts baptismaux.

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 3

    Le grand orgue du XVIIème siècle.

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 3

    Et notre visite sommaire de l'église se termine ici !

    Nous allons retrouver la ville et ses quartiers la prochaine fois.

     

     


    4 commentaires
  •  

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 2

    Nous allons nous diriger maintenant vers le chœur de l'église St-Florentin :

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 2

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 2

     Le maître-autel est surmonté des statues équestres de St-Florentin

    et de St-Martin.

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 2

    Le lutrin.

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 2

    Nous allons emprunter le déambulatoire et voir quelques vitraux :

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 2

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 2

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 2

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 2

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 2

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 2

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 2

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 2

     

    Et nous continuerons par les chapelles latérales, quelques statues et l'orgue avant de retrouver l'air des rues de la ville de Saint-Florentin et continuer notre visite !

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : 1ère partie

     

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : 1ère partie

    La ville doit son nom à Florentin, noble chevalier champenois qui fut martyrisé au Vème siècle par un chef de vandales, et dont les reliques furent rapportées en 833 par deux comtesses Godelina et Lémissa.

     

    Nous allons grimper "quelques" marches pour arriver face à l'église que nous allons visiter :

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : 1ère partie

     Celle-ci se situe sur un mamelon dominant la ville, à l'endroit même où se dressait un château.

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : 1ère partie

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : 1ère partie

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : 1ère partie

    Nous contournons l'église et nous voici devant le porche qui va nous introduire à l'intérieur.

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 1

    Ses dimensions hors du commun impressionnent ; certains y voient une cathédrale inachevée. Cette imposante église paroissiale ne fut jamais terminée : il y manque la nef.

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 1

    Construite entre 1376 et  1614, cette église possède un des très rares jubés de France ( il n'en subsiste seulement que sept), de remarquables statues du XVIème et XVIIème siècles et un orgue  également du XVIIème.

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 1

    Autel du jubé.

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 1

    Statue de Saint Eloi et Saint Antoine

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 1

    Statues de Saint Honoré, Saint Blaise et Saint Lyé

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 1

    Statue de "Ecce Homo" (Voici l'Homme)

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 1

    Au centre, statue de la Piéta.

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 1

    La chaire.

     

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 1

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 1

    Sièges "miséricorde"

    En voici le principe : lors des offices très longs, tout le monde devait être debout, clergé et peuple. Les sièges réservés aux religieux disposaient d'une assise discrète afin de soulager leurs jambes... alors que le peuple, lui, restait debout ! ! !

    SAINT-FLORENTIN (Yonne) : n° 1

     

    La prochaine fois, nous avancerons jusqu'au chœur de cette église.

     


    4 commentaires
  • Quelques roses seulement ce jour rencontrées lors d'une promenade hier !

     

     

    QUELQUES FLEURS SEULEMENT

     

    QUELQUES FLEURS SEULEMENT

     

    QUELQUES FLEURS SEULEMENT

     

    QUELQUES FLEURS SEULEMENT

     

    QUELQUES FLEURS SEULEMENT

     

    Je vous souhaite une bonne journée.

    Amitiés et à bientôt.

     

     


    3 commentaires
  •  

    POUR VOUS DU MUGUET

    Bonjour à vous qui passez sur cette page, que ces brins de muguet

    vous apportent beaucoup de bonheur et vous disent mon amitié.

    Bon mois de mai et +

     

     


    8 commentaires
  •  

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : dernière partie

    Continuons notre visite.

    Une vieille porte s'ouvre sur un escalier bien raide. Notre ascension débouche sur la tribune ,

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : dernière partie

    de là, nous découvrons tout l'ensemble de la chapelle Notre-Dame de Lorette.

    Nous allons à l'autre extrémité de la tribune, nous poussons une lourde porte de bois et

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : dernière partie

    nous voici chez l'ermite.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : dernière partie

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : dernière partie

    dans une grande chambre, éclairée par deux fenêtres aux linteaux courbes.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : dernière partie

    de là-haut, la vue est belle sur la campagne environnante.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : dernière partie

    la cheminée monumentale a été conservée.

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : dernière partie

    le mobilier de l'ermite. (le bougeoir a été retrouvé au fond des étagères  qui sont vers la fenêtre) ; par contre à l'entrée la petite lampe vers le banc est de notre époque !

    Voilà le cadre dans lequel vivaient nos ermites. Mais que sait-on, que peut-on dire des ermites qui ont vécu dans notre chapelle-ermitage ? Nous connaissons leur existence mais sans guère avoir de détails.

     

     Voici la visite achevée, redescendons notre escalier en bois bien raide avec précaution et revenons dans l'enclos.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : dernière partie

    Cette porte par laquelle nous accédons aux chapelles et à l'escalier conduisant à la tribune, provient probablement d'un autre édifice religieux et fut adaptée à son emplacement ; puis pour la sécurité une grille ferme le tout.

     

    AILLANT-SUR-THOLON (Yonne) : dernière partie

    Voilà nous quittons Aillant-sur-Tholon !

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique