• RONCHERES (Yonne) : 1

     

    RONCHERES (Yonne) : 1

    L'existence de Ronchères date de 1220, elle portait le nom de "Ronchéria". Le village se situe à la source de Saint-Fiacre au croisement de deux voies très anciennes.

     

    RONCHERES (Yonne) : 1

    Eglise Saint-Fiacre : un lieu, une histoire.

    Epoque médiévale

    La plus ancienne partie de l'église, le chœur actuel, date du XIIème siècle. Cette partie qui n'avait que la taille d'une chapelle, a été édifiée par les moines de Montréal ( village non loin de là) pour constituer "la maison commune de prière" des colons qui défrichaient.

    Epoque gothique-renaissance

    Depuis 1603, ce fut Nicolas d'Anjou, seigneur de Saint-Fargeau, qui éveilla la bourgade, petite colonie agricole au milieu des bois, dépendante de Saint-Fargeau où vivaient des artisans de forge et des potiers.

    Nicolas d'Anjou fit édifier la nef actuelle (ou agrandir car il est possible qu'il y ait eu une nef plus ancienne) et installer le clocher qui repose directement sur la charpente.

    Epoque moderne

    A la fin du XIXème siècle, l'église fut profondément modifiée dans son agencement intérieur. Les murs sont recouverts d'un décor en plâtre, une nouvelle voûte fut construite, (masquant l'ancienne) et un nouveau mobilier fut mis en place ; dans le chœur et la nef, le sol est refait.

     

    RONCHERES (Yonne) : 1

    En entrant dans l'église Saint Fiacre, le visiteur ressentira tout d'abord l'harmonie due à la simplicité et la juste proportion des lieux.

     

    RONCHERES (Yonne) : 1

    Il découvrira ensuite vers le chœur la profusion des décors et des couleurs, leur précision et leur délicatesse, semblables à celles d'un bijou d'orfèvrerie.

     

    RONCHERES (Yonne) : 1

    Détail de la statue de la Vierge, 

     

    RONCHERES (Yonne) : 1

    et en face de la statue de Saint Fiacre ; cette statue en pierre qui est d'art populaire est très usée car elle se trouvait à l'extérieur, au dessus de la porte de l'église. On reconnaît le saint à sa bêche.

    Au prochain épisode, nous irons admirer les peintures de la voûte du chœur.

    A bientôt et merci de vos visites. 

     

    « CHATILLON-COLIGNY ( Loiret) : finRONCHERES (Yonne) : 2 »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    7
    Lundi 25 Septembre à 10:09

    Coucou maryse une belle journée tant mieux pour mon linge......wink2

    bon mercredi Maelys

    6
    Lundi 25 Septembre à 07:12

    ET si aujourd’hui, lundi restait une journée zen, une journée sereine, une journée où tous les bienfaits du week end (détente, amusement, calme, amour, amitié) se diffusaient lentement pour accompagner chaque instant d’une pointe de gaieté. Aujourd’hui, monsieur bonne humeur, c’est toi ! Bon lundi  big bises 

    5
    Samedi 23 Septembre à 10:10

    Bonjour Maryse jolie cette église,les peintures du plafond ont l'air d'avoir bien tenues c'est beau.

    merci pour les explications instructives.

    bon week end Maelys

    4
    Vendredi 22 Septembre à 16:56

    Bonjour Maryse 

    Elle est simple cette église, il doit faire bon s'y recueillir.

    Bon weekend Maryse. bisous

    Mamyariane15

    3
    Vendredi 22 Septembre à 14:31

    bonjour Maryse , une église simple ...  mais avec de belles peintures !  et statues  ! bisous bon weekend A+

    2
    Vendredi 22 Septembre à 07:14

     

    j'ai adoré ce billet  , les photos sont superbes   

    big bisous ma belle 

    1
    Vendredi 22 Septembre à 05:15

    Merci pour cette visite 

    j'ai apprécié !! bonne journée à toi ♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :