• Quelques vues d'Esquibien, commune du Finistère, prises lors d'un séjour fin avril, une certaine année…! 

     

    ESQUIBIEN (29)

    La chapelle Sainte-Brigitte.

    Il faut la découvrir, blottie dans son écrin de verdure !

     

    ESQUIBIEN (29)

     

    ESQUIBIEN (29)

    La fontaine attenante contient une statue de la Sainte.

     

    ESQUIBIEN (29)

     

    ESQUIBIEN (29)

     

    ESQUIBIEN (29)

     

    ESQUIBIEN (29)

     

    ESQUIBIEN (29)

     

    ESQUIBIEN (29)

     

    ESQUIBIEN (29)

    Plage de Trez ar Goarem

     

    A bientôt pour d'autres paysages !

     


    votre commentaire
  • J'ai retrouvé quelques photos de l'abbaye de Prémontré où nous étions allés il y a plus de 10 ans !

     

    Abbaye de PREMONTRE (02)

     

    Abbaye de PREMONTRE (02)

    Cette abbaye est située au cœur de la forêt de Saint-Gobain. L'ancienne abbaye-mère fut fondée en 1120.

     

    Abbaye de PREMONTRE (02)

    Les bâtiments actuels de la cour d'honneur ont été reconstruits au début du XVIIIème siècle. Reconvertie en établissement public de santé mentale, elle est partiellement ouverte à la visite ( jardins, chapelle et escalier monumental).

     

    Abbaye de PREMONTRE (02)

     

    Abbaye de PREMONTRE (02)

     

    Abbaye de PREMONTRE (02)

    La chapelle

    Abbaye de PREMONTRE (02)

     

    Abbaye de PREMONTRE (02)

     

    Abbaye de PREMONTRE (02)

     

    Abbaye de PREMONTRE (02)

    Cet escalier est le seul de l'abbaye à ne pas avoir été détruit en 1944 ; il s'envole avec ses 80 marches jusqu'au second étage.

    A toutes et à tous, je vous souhaite un bon dimanche estival et à bientôt pour une autre p'tite balade !

     

    Abbaye de PREMONTRE (02)

     

     


    4 commentaires
  •  

    PIERRE-PERTHUIS (89) : fin

    Par cette route à demi-ombragée, nous allons gagner la "Roche  Percée"

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : fin

    A partir de ce terrain, nous devrions l'atteindre facilement.

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : fin

    La curiosité géologique connue sous le nom de Roche-Percée, est une roche, rattachée d'une part au plateau dominant la vallée et formant, à l'autre extrémité, une falaise verticale dont la base est au bord de la rivière. Cette falaise a environ 15 m de hauteur.

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : fin

    On avance…

    PIERRE-PERTHUIS (89) : fin

    La voici !

    PIERRE-PERTHUIS (89) : fin

    En son milieu, cette sorte de "jetée" est complètement excavée naturellement, formant une arcade de six mètres de hauteur sur huit mètres de large.

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : fin

    Ce banc rocheux est formé d'arkoses et de granit où l'on remarque des filons de quartz.

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : fin

    Vue du Grand Pont et de l'église du village depuis la "Roche Percée"

     

    La visite de ce petit village naguère fortifié se termine. Je vous remercie de votre visite et de vos coms.

    A bientôt pour une autre découverte.

     


    7 commentaires
  • Nous allons donc "prendre" le chemin qui conduit à l'église.

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : suite et fin

    Celle-ci surplombe un étroit resserrement rocheux de la vallée de la Cure qui coule 40 m plus bas.

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : suite et fin

    L'église occupe le centre de la forteresse disparue.

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : suite et fin

    Près de la porte, une ancienne dalle funéraire.

    Maintenant regagnons les alentours du village :

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : suite et fin

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : suite et fin

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : suite et fin

    Habitations occupées surtout  le Week-end et les vacances.

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : suite et fin

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : suite et fin

    Arrêtons-nous ici pour ce jour et en dernière partie, nous irons découvrir

    "la Roche-Percée".

     

    A bientôt et bonne journée !

     

     


    2 commentaires
  • Pierre-Perthuis formait au Moyen-Age une des châtellenies les plus importantes du Morvan ; 

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : suite

    Il n'en reste aujourd'hui qu'une des portes d'enceintes.

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : suite

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : suite

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : suite

    Quelques vestiges du château

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : suite

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : suite

     

    PIERRE-PERTHUIS (89) : suite

    Une tour plus récente.

     

    A la prochaine visite, nous grimperons jusqu'à l'église.

    A bientôt et merci de vos coms !

     


    5 commentaires
  •  

    PIERRE-PERTHUIS (89)

    Pierre-Perthuis, dans le département de l'Yonne, est un petit village fortifié  (20 à 30 habitants) bâti dans un site pittoresque au confluent de la Cure et du ruisseau de Bazoches.

     

    PIERRE-PERTHUIS (89)

    Nous voici devant le premier pont : LE GRAND PONT

    C'est un pont en plein cintre de 30 m d'ouverture à 35 m au-dessus de la rivière. Mis en construction en 1872, il fut achevé en 1874.

     

    PIERRE-PERTHUIS (89)

    La particularité du GRAND PONT réside dans le fait qu'il a été construit presque au-dessus de l'ancien pont, dit PONT DE TERNOS.

     

    PIERRE-PERTHUIS (89)

    Le PONT DE TERNOS enjambe la rivière au point le plus resserré en un arc surbaissé. 

     

    PIERRE-PERTHUIS (89)

    Sa chaussée est du type dos d'âne ; il semblerait que sa construction remonte  aux années 1770 d'après certains ouvrages.

     

    PIERRE-PERTHUIS (89)

     

    PIERRE-PERTHUIS (89)

    La chaussée qui le traverse a une largeur de 4 m. Au niveau du pont, elle a gardé son pavage et les chasse-roues destinés à empêcher le frottement des roues des chariots sur les murs du pont.

     

    PIERRE-PERTHUIS (89)

     Il a servi de lieu de tournage au film "la Grande Vadrouille".

    Malgré ce pont, la liaison entre les deux rives restait pénible et c'est pourquoi le GRAND PONT fut construit.

     

    PIERRE-PERTHUIS (89)

     

    PIERRE-PERTHUIS (89)

    Quel rocher !

     

    PIERRE-PERTHUIS (89)

     La Cure coule tranquillement.

     

    PIERRE-PERTHUIS (89)

    Un 3ème pont existe à proximité de la Cure, le pont du Véarnai qui enjambe le ru de Bazoches, affluent de la Cure ; construit en 1851 il donne passage à un chemin qui est l'ancienne voie romaine d'Agrippa,  également emprunté par les pèlerins de St-Jacques de Compostelle.

     

    Nous terminerons la visite de ce petit village de campagne la prochaine fois.

    A bientôt et bon samedi, dernier jour de juin !

     


    4 commentaires
  •  Quelques fleurs ce jour. 

     

    TOUT SIMPLEMENT... quelques fleurs

     

    TOUT SIMPLEMENT... quelques fleurs

     

    TOUT SIMPLEMENT... quelques fleurs

     

    TOUT SIMPLEMENT... quelques fleurs

     

    TOUT SIMPLEMENT... quelques fleurs

     

    TOUT SIMPLEMENT... quelques fleurs

     

    TOUT SIMPLEMENT... quelques fleurs

    Faute de pouvoir vous envoyer le parfum de ces fleurs, je vous envoie toutes mes amitiés et à bientôt !

     

     


    9 commentaires
  • NOYON (60) et son patrimoine hors castrum

     

    NOYON (60) et son patrimoine hors castrum

    L'hôtel de ville borde la place du marché où se situe la fontaine du 18ème siècle.

    A l'arrière, le bâtiment abrite l'office du tourisme.

     

    NOYON (60) et son patrimoine hors castrum

    La fontaine du Dauphin

     

    NOYON (60) et son patrimoine hors castrum

     

    NOYON (60) et son patrimoine hors castrum

    Le musée Jean Calvin.

    Construit de 1927 à 1930, le musée s'élève à l'emplacement présumé de la maison natale de Jean Calvin ( né le 10 juillet 1509) ; il relate l'histoire  du protestantisme du XVIème et XVIIème siècles.

     

    NOYON (60) et son patrimoine hors castrum

     

    NOYON (60) et son patrimoine hors castrum

    L'Hôtel-Dieu dont la construction remonte au XVIIème siècle.

     

    NOYON (60) et son patrimoine hors castrum

    Le "Chevalet", complexe culturel de la ville, place Aristide Briand.

     

    NOYON (60) et son patrimoine hors castrum

     

    NOYON (60) et son patrimoine hors castrum

     

    NOYON (60) et son patrimoine hors castrum

     

    NOYON (60) et son patrimoine hors castrum

    L'hôtel Arnette de la Charlonny

    Construit à la fin du XVIIIème siècle c'est un des plus élégants hôtels particuliers de la ville ; l'édifice conserve encore une grande partie de son décor d'origine ; il abrite actuellement le conservatoire de musique Paschal de l'Estocart.

     

    NOYON (60) et son patrimoine hors castrum

     

    NOYON (60) et son patrimoine hors castrum

     

    NOYON (60) et son patrimoine hors castrum

    Et pour terminer, quelques demeures anciennes, restaurées ou non.

     

    Voici donc la visite de Noyon qui prend fin ; et à celles et ceux pour qui ces photos ont rappelé de bons souvenirs, j'en suis heureuse.

    NOYON (60) et son patrimoine hors castrum

    A bientôt et bon Week-end !

     

     

     

     

     

     

     


    3 commentaires
  • NOYON (60) : les maisons canoniales, l'église Sainte-Marie-Madeleine

    En cercle, enserrant le cœur de la ville, les maisons canoniales marquèrent l'emplacement du rempart gallo-romain et c'est au détour de cette promenade en rond que l'on découvre le riche passé de Noyon.

     

    NOYON (60) : les maisons canoniales, l'église Sainte-Marie-Madeleine

     

    NOYON (60) : les maisons canoniales, l'église Sainte-Marie-Madeleine

     

    NOYON (60) : les maisons canoniales, l'église Sainte-Marie-Madeleine

     

    NOYON (60) : les maisons canoniales, l'église Sainte-Marie-Madeleine

     

    NOYON (60) : les maisons canoniales, l'église Sainte-Marie-Madeleine

    Nous rencontrons souvent la brique rouge dans ces constructions ; nous sommes dans la région Nord et celle-ci est caractéristique de l'architecture de cette région.

     

    NOYON (60) : les maisons canoniales, l'église Sainte-Marie-Madeleine

    Eglise Sainte-Marie-Madeleine que nous apercevons déjà sur la photo précédente. 

    Des dix églises paroissiales de Noyon qui existaient, c'est la seule qui subsiste de nos jours.

    Nous venons  de terminer la visite du "quartier Cathédral" mais il reste encore quelques monuments à voir ; ceux-ci forment le patrimoine "hors castrum". 

    NOYON (60) : les maisons canoniales, l'église Sainte-Marie-Madeleine

    A bientôt et merci pour vos visites.

     


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires