• MILLY-LA-FORET (Essonne) : début

    MILLY-LA-FORET (Essonne)

    Ce jour, la ballade vous conduira en Ile de France.

     

    MILLY-LA-FORET (Essonne)

    Milly-La-Forêt est une commune située au cœur du Parc Naturel Régional du Gâtinais.

     

    MILLY-LA-FORET (Essonne)

    L'Hôtel de Ville

    Autrefois, à cet emplacement se trouvait l'Hôtel Dieu, établissement charitable fondé vers l'an 630. Le bâtiment actuel est représentatif du style officiel à l'époque, façades symétriques soulignées de pierre de taille avec une partie centrale en avancée. A noter le fronton avec son horloge surmontant le balcon en encorbellement et le perron.

    Le nouvel Hôtel de Ville fut inauguré les 27 et 28 octobre 1895.

     

    MILLY-LA-FORET (Essonne)

    Les boulevards

    Les plantations de tilleuls, marronniers et platanes, disposés en mails constituent une ceinture végétale rappelant la disposition et le tracé des anciennes fortifications de la ville.

    MILLY-LA-FORET (Essonne) 

    Une rue à Milly

     

    MILLY-LA-FORET (Essonne)

    D'autres rues

     

    MILLY-LA-FORET (Essonne)

    L'église Notre-Dame de l'Assomption

    Fondée au XIème siècle, c'est d'abord une chapelle attenante au château féodal ; partiellement détruite lors de la guerre de Cent ans, elle est reconstruite vers 1485. Son clocher haut de 57 mètres domine les environs.

    MILLY-LA-FORET (Essonne)

    Le portail  Saint-Pierre 

    Le  beau  porche  ogival qui s'ouvre aujourd'hui dans la façade ouest de l'église Notre-Dame, appartient au gothique rayonnant.

    Ce porche a été prélevé en 1633 sur les ruines de l'église Saint-Pierre, alors église paroissiale. Entourée d'un cimetière, cette église a été incendiée comme les autres monuments de la ville en 1433. Saint-Pierre n'a pas été reconstruite et c'est l'église Notre-Dame qui devient église paroissiale.

     

    MILLY-LA-FORET (Essonne)

    Le colombier

    Cet ancien bâtiment se trouve situé sur l'emplacement de l'ancien monastère de Milly, propriété de Fulbert 1er, seigneur de Milly et officier à la cour de Dagobert 1er au VIIème  siècle. Détruit en 1432, l'ensemble comprenait une vaste ferme dont le colombier ; on peut envisager qu'il est un des vestiges.

     

    MILLY-LA-FORET (Essonne)

    La Porte du Moustier de Péronne

    La Porte du Moustier de Péronne est probablement le vestige le plus ancien de Milly. Elle permettait d'accéder au Moustier, propriété de Fulbert 1er qui obtint la terre de Milly pour "services rendus au roi". Son fils y naquit vers l'an 635.

    Entré en religion, il devint l'apôtre de la Frise (Pays-Bas) puis évêque de Sens avant de se retirer à Saint-Wandrille où il mourut en 720. Quelques-uns de ses ossements sont conservés dans un reliquaire à l'église Notre-Dame de l'Assomption.

     

    MILLY-LA-FORET (Essonne)

    La Halle

     

     MILLY-LA-FORET (Essonne) 

    Elle fut érigée entre le XIIIème et le XVIème siècle ; composée d'une nef centrale et de bas-côtés, elle couvre 730 m2 de la place du Marché. La toiture descendant très bas est supportée par 48 piliers de chêne reposant sur des blocs de grès.

     

    MILLY-LA-FORET (Essonne)

     

    A bientôt pour la fin de la visite de Milly

    « CAMARET SUR MER (Finistère) : suite et fin.MILLY-LA-FORET (Essonne) : suite et fin »

  • Commentaires

    2
    Jeudi 25 Août 2016 à 16:08
    Bonjour Maryse,
    Milly la Forêt je connais un peu. C'est vrai que c'est un village qui vaut le détour. Son lavoir est magnifique ainsi que le pigeonnier. Je te souhaite une très bonne journée, @ bientôt Véronique
    1
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 16:17

    Bonjour Maryse , je vois votre logo et passe sur votre article bien intéressant de cette belle ville historique , merci et bonne semaine d'été , escapade 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :