• Amis visiteurs,

    Ce site  vous conduira à la découverte de villages de l'Yonne mais aussi de diverses régions de France grâce à des photos commentées, qui, j'espère vous donneront, soit l'envie  de visiter ces lieux, soit le plaisir de les regarder et de vous évader un peu du quotidien.

  •  Nous allons quitter la place du Prieuré,

    SAINT-VERAIN (58) / 3

    et prendre

     

    SAINT-VERAIN (58) / 3

    le chemin du Château

    SAINT-VERAIN (58) / 3

     

    SAINT-VERAIN (58) / 3

    et passer sous la porte de Cosne qui date du IXème siècle et qui va nous permettre d'accéder au château dont il ne reste que des vestiges (classés aux MH depuis 1907)

     

    SAINT-VERAIN (58) / 3

    En suivant ce chemin, nous découvrons le donjon du XIIIème siècle et les vestiges de la cité féodale.

     

    SAINT-VERAIN (58) / 3

    Le donjon

     

    SAINT-VERAIN (58) / 3

     

    SAINT-VERAIN (58) / 3

    Détail

    SAINT-VERAIN (58) / 3

     

    SAINT-VERAIN (58) / 3

    Nous avons un aperçu de l'intérieur

    SAINT-VERAIN (58) / 3

    Une entrée encore visible

     

    Voilà pour ce jour et nous continuerons la visite la prochaine fois.

    Merci de vos visites et commentaires.

     


    6 commentaires
  • Nous voici donc sur la place de l'église Saint-Blaise et Saint-Vérain mais pas de photos d'intérieur car elles sont troubles.

     

    SAINT-VERAIN (58) / 2

     

    SAINT-VERAIN (58) / 2

    Eglise St-Blaise et St-Vérain construite au XIIème et XIIIème siècle ou début des Xème et XIIème ; nous ne savons pas très bien, ni même si c'est l'église primitive … 

    Ne pouvant vous en dire plus sur cet édifice (et j'en suis désolée) nous allons  nous diriger vers la porte de l'Etang.

     

    SAINT-VERAIN (58) / 2

    Sur les vestiges des deux tours qui constituent la porte, vous pouvez voir les empreintes des pierres de parement aujourd'hui disparues ; on imagine encore très bien le volume de la porte même si celle-ci était encore plus haute.

    Nous allons franchir la porte et remonter la rue de l'Etang.

     

    SAINT-VERAIN (58) / 2

    Il ne reste aucun vestige des maisons à pans de bois qui se dressaient dans cette rue étroite. Elles ont disparu au cours d'incendies. Pourtant, en haut de la rue se dresse une maison avec ses fenêtres à meneaux : c'est le seul édifice le mieux conservé du village ; son origine remonte au XIVème ou XVème siècle et c'était la maison des Intendants des Ducs de Nevers. 

     

    SAINT-VERAIN (58) / 2

    Nous arrivons sur la place du Prieuré. Cette place était entourée par les halles, la maison de Change et l'Hôtel-Dieu.

     

    SAINT-VERAIN (58) / 2

    Seul subsiste de nos jours l'imposant puits dit "puits romain"

     

    Voilà pour ce jour, au "prochain épisode" nous prendrons le chemin du château pour commencer la visite des vestiges.

    Merci de vos visites et amitiés.

     


    6 commentaires
  •  

    Après presque un mois de silence bien involontaire, me voici revenue !

     

    SAINT-VERAIN (58) / 1

    Saint-Vérain,  dans le département de la Nièvre, à environ 50 km de Nevers, est un village médiéval situé au coeur d'une campagne vallonnée propice aux promenades au milieu de bois et d'étangs.

     

    SAINT-VERAIN (58) / 1

     

    Autrefois appelé Rond-le-Fort, l'appellation de St-Vérain provient de ce que les reliques du saint (Vérain ou Véran), évêque de Cavaillon, transitèrent par le village à la fin du IXème siècle ; une petite partie y furent déposées (le crâne) et le seigneur du bien honoré les conserva pour son église.

     

    SAINT-VERAIN (58) / 1

    Arrivée au bourg

     

    SAINT-VERAIN (58) / 1

    Vers l'église Saint-Blaise

     

    SAINT-VERAIN (58) / 1

     

    SAINT-VERAIN (58) / 1

    Le monument aux Morts

     

    La prochaine fois, nous visiterons l'église et dans cette attente je vous souhaite un bon dimanche (qui devrait être ensoleillé !)

     

     


    6 commentaires
  • Oui, de bon matin un jour d'août, il y a quelques années, je suis partie en rando. J'ai retrouvé quelques photos (pas toujours au top !) que j'ai envie de poser sur mon blog.

     

    Un matin du mois d'Août, il y a ...

     

    Un matin du mois d'Août, il y a ...

    Je suis partie pour Gavarnie et la Brèche de Roland

     

    Un matin du mois d'Août, il y a ...

    Le soleil se lève et éclaire la montagne.

     

    Un matin du mois d'Août, il y a ...

    Dans le vallon tout est calme

     

    Un matin du mois d'Août, il y a ...

    On y rencontre quelques brebis,

     

    Un matin du mois d'Août, il y a ...

    Dame Marmotte, toujours méfiante,

     

    Un matin du mois d'Août, il y a ...

     

    Un matin du mois d'Août, il y a ...

    Nous approchons du cirque glaciaire

     

    Un matin du mois d'Août, il y a ...

    un peu de neige est restée,

     

    Un matin du mois d'Août, il y a ...

     

    Un matin du mois d'Août, il y a ...

    Quel paysage grandiose !

     

    Un matin du mois d'Août, il y a ...

    Nous continuons pour aller si possible, jusqu'à la brèche. Et attention aux ponts de neige, si "traîtres" en été !

     

    Un matin du mois d'Août, il y a ...

    Les nuages arrivent, menaçants et la montée est difficile bien que nous soyons équipés.

     

    Un matin du mois d'Août, il y a .......

    .../… ?

     

    Un matin du mois d'Août, il y a ...

    Puis tout s'estompe et le ciel bleu revient, l'orage ne sera pas pour nous !

     

    Un matin du mois d'Août, il y a ...

    La brèche de Rolland se dessine, nous pourrons y arriver !

     

    Merci de m'avoir accompagné lors de cette rando qui est assez ardue.

    A bientôt pour une escapade à la campagne et merci de vos visites.

     

     


    9 commentaires
  • Bon dimanche ensoleillé comme il se présente en Bourgogne !

     

    BON DIMANCHE !

     

    BON DIMANCHE !

     

    BON DIMANCHE !

     

    BON DIMANCHE !

    Mon balcon à Auxerre avant que nous habitions où nous sommes actuellement.

     

    Amitiés et à bientôt !

     

     


    7 commentaires
  •  

    ON PENSE A VOUS !

    Alexandre, mon petit-fils (18 mois) et sa maman

     

    ON PENSE A VOUS !

    Non les amis, Maryse ne vous oublie pas mais elle manque de temps avec son bénévolat ! sa Furie vous fait pleins de câlins de toutou.

    A bientôt !

     

     


    9 commentaires
  • Nous continuons donc notre visite du parc.

    Autrefois, une basse-cour, un lavoir, une glacière servaient aux employés du château.

     

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) /4

    Le colombier, fort ancien : il existait déjà  lors de la guerre de cent ans !

     

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) /4

    Une partie des bâtiments de la ferme

     

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) /4

    L'ancienne glacière : elle mesurait 8 m et pouvait conserver le froid durant une année !

     

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) /4

    Le lavoir du XIXème siècle

     

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) /4

    Cette allée bordée surtout de tilleuls et de marronniers bicentenaires va nous conduire dans le parc profond où trois plans d'eau ont été créés avant le XVIIIème siècle.

     

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) /4

     

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) /4

     

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) /4

    Nous achevons la visite du château de Chastellux et d'une partie son parc avec le portail conduisant… à la sortie !

    Je vous dis à bientôt pour une autre escapade et merci de vos coms et visites.

     

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) /4

     

     


    6 commentaires
  •  

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) / 3

    Nous allons explorer le parc ; celui-ci s'étend sur 20 hectares.

     

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) / 3

    Ici l'allée conduisant à l'église

     

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) / 3

     

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) / 3

    L'église appartient au château depuis toujours ; des offices y sont encore célébrés notamment pour les fêtes.

     

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) / 3

     

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) / 3

    Intérieur de l'église

     

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) / 3

    Nous continuons

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) / 3

    Le château comprenait six tours ; celle-ci la tour Saint Jean semble être le donjon primitif ; datant du XIème siècle, classée, elle est détachée du château et a été construite pour le protéger.

     

    CHASTELLUX-sur-CURE (89) / 3

    Tour de la seconde enceinte.

     

    Je vous propose une halte pour ce jour et nous continuerons demain, je l'espère.

     

    A toutes et à tous merci de votre visite et bonne fin de soirée !

     


    7 commentaires
  •  

    CHASTELLUX-SUR-CURE (89) /2

     

    CHASTELLUX-SUR-CURE (89) /2

     

    Ce château est toujours la propriété de la famille de Chastellux et c'est le propriétaire actuel, le comte Philippe de Chastellux qui nous accueille et nous commentera la visite ; il vit dans cet édifice et œuvre à sa restauration.

     

    CHASTELLUX-SUR-CURE (89) /2

    En route pour la visite !

     

    CHASTELLUX-SUR-CURE (89) /2

    Nous gagnons la cour intérieure et ses bâtiments.

     

    CHASTELLUX-SUR-CURE (89) /2

    Détail du blason

     

    CHASTELLUX-SUR-CURE (89) /2

    La fontaine

     

    CHASTELLUX-SUR-CURE (89) /2

     

    CHASTELLUX-SUR-CURE (89) /2

    Cette cour intérieure est triangulaire, entourée de constructions irrégulières.

     

    CHASTELLUX-SUR-CURE (89) /2

    Détail de l'escalier conduisant aux étages qui ne se visitent pas.

     

    CHASTELLUX-SUR-CURE (89) /2

     

    CHASTELLUX-SUR-CURE (89) /2

    Nous revenons sur la terrasse du château et découvrons cette échauguette.

     

    CHASTELLUX-SUR-CURE (89) /2

    Ensuite, passé le perron d'honneur où le comte nous a accueilli, nous entrons dans la salle des gardes datant du XIIIème siècle.

     

    CHASTELLUX-SUR-CURE (89) /2

    Le salon des portraits offre à nos regards les 28 générations auquel le château a appartenu.

     

    CHASTELLUX-SUR-CURE (89) /2

    Ici la bibliothèque qui contient 7500 précieux ouvrages .

     

    La visite des intérieurs se termine ici pour diverses raisons : soit les pièces sont habitées, soit elles n'ont pas encore été restaurées.

     

    Je vous dis "bonne visite" et la prochaine fois je me ferai un plaisir de vous montrer le parc.

    Bon Week-end accompagné de me amitiés.

     

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique